Soyez les premiers à recevoir les bons plans, les nouveautés du blog et davantage.

Marseille, un weekend entre amis sous le signe de la collaboration

Passer un weekend entre amis ou en famille à un prix défiant toute concurrence, c’est un peu le rêve de tous! On s’y voit déjà allongés au soleil sur les transats de la terrasse, en train de siroter son verre de rosé, à rigoler à tue tête aux blagues des copains et à s’occuper des grillades sur le barbecue! L’été parfait vous allez me dire! Et bien c’est possible et c’est ce que nous allons vous montrer.

 

Pourquoi ne pas créez vous-même votre week-end 100% local et convivial ? Êtes-vous plutôt famille ou bande de potes ? Côte sauvage ou sable fin ? Cabriolet ou mini-van ? Voilier ou bateau à moteur ? Maison de pêcheur ou villa sur mer ?

Quand le Sharing tour des plus belles plages de France m’a contactée en juillet pour me proposer de vivre le temps d’un weekend, une expérience collaborative dans le sud de la France, j’ai tout de suite adoré l’idée. J’aime tester de nouvelles expériences alors cette proposition tombait à pic! Cette année, pour sa 3ème édition, l’opération a mis le cap sur les plus belles plages de France tout au long du mois d’août et s’est plié en quatre pour nous offrir un week-end inoubliable parmi des destinations emblématiques des côtes françaises : Côte d’Azur et Côte Bleue (Saint-Tropez, Marseille et calanques), Côte d’Emeraude (Bretagne nord), Côte d’Amour (Bretagne sud), Côte Basque

Le principe ? Vous créez votre week-end de rêve grâce à l’économie collaborative. Ce voyage est mis en place conjointement par plusieurs sociétés: Airbnb pour dégoter un hébergement atypique ou un petit coin de paradis, OuiCar pour la location de voiture entre particuliers et Boaterfly pour une escapade en bateau, le tout en partenariat avec Voyages-sncf.com pour la partie transport. On pouvait donc choisir la destination qui nous faisait envie pour profiter de la sortie en bateau! Pas mal non? Mon choix s’est donc naturellement porté vers les calanques de Marseille, que je n’avais jamais fait ( je sais, j’ai honte je suis sudiste!) Et nous voila partis à 4 de Paris pour Marseille pour une aventure collaborative du vendredi après midi au dimanche après midi.

 

Mais qui sont ces partenaires qui se veulent collaboratifs ?

 

A propos de OuiCar

OuiCar est le leader français de la location de voiture entre particuliers disponible sur Internet ou via ses applications mobiles. Pionnier de la consommation collaborative depuis 2007, OuiCar propose de repenser son rapport à la voiture en privilégiant son usage à sa propriété. OuiCar compte aujourd’hui 30 000 voitures de particuliers à louer partout en France, réunit plus d’1 000 000 de membres et opère plusieurs centaines de locations chaque jour.

A propos d’Airbnb

Vous en avez surement déjà entendu parler ou vous avez déjà testé Airbnb, plus besoin de la présenter. La plateforme communautaire propose des millions de logements uniques : du château à la cabane dans les arbres, en passant par des villas, Airbnb est présent dans plus de 65 000 villes à travers 191 pays. La force d’Airbnb réside dans sa communauté et sa plateforme permet à chacun de gagner un petit complément de revenu en louant une chambre d’amis ou en partageant ses passions, ses centres d’intérêt et sa ville. chambre chez l‘habitant si vous recherchez la convivialité et la proximité avec l’habitant local.

A propos de Boaterfly

Boaterfly est le 1er site français fondé en 2013 de la location et du partage de bateaux entre particuliers créé par Guillaume de Corbiac et Ronan Kervadec. C’est une plateforme communautaire de location et partage de bateaux entre particuliers : un propriétaire qui met à disposition son bateau et un voyageur et sa famille, ou ses amis, qui souhaitent le louer ou en partager l’usage. L’avantage est double, le propriétaire louant son bateau ou partageant les frais d’une navigation amortit directement les coûts annuels de son bateau (amortissement, entretien, assurance, place de port, réparations…) et les voyageurs ont ainsi l’occasion de naviguer à moindre frais et différemment. La plateforme propose plusieurs formules : la  location du bateau seul, la location avec un skipper professionnel, la co-navigation (ou cobaturage) en accompagnant le propriétaire du bateau, ou simplement une nuit à bord.

Lancé fin 2013, Boaterfly compte aujourd’hui près de 2000 bateaux disponibles à la location et 250 destinations en France, dans les DOM TOM et dans d’autres pays du bassin méditerranéen : Espagne, Italie, Croatie, Turquie . La plateforme met en relation des propriétaires de bateaux et des particuliers pour louer et naviguer sur toutes les mers du monde.

En 2015, Boaterfly lance avec Airbnb et OuiCar, rejoints en 2016 par Voyages-sncf.com, le “Sharing Tour” des plus belles îles de France. Cette aventure propose un jeu concours permettant de gagner un week-end collaboratif sur-mesure à la découverte des plus beaux lieux du littoral français et des propriétaires louant leur logement, voiture ou bateau.

En août 2017, Boaterfly migre à Marseille pour se rapprocher de son cœur de clientèle et de l’univers marin sous l’impulsion de sa nouvelle équipe.

Informations

Guillaume@boaterfly.com

www.boaterfly.com

 

QUE FAIRE A MARSEILLE SUR DEUX JOURS, VOICI NOTRE PROGRAMME

 

A l’arrivée le vendredi après midi, une fois la voiture récupérée à la gare, installez-vous dans votre Bnb. Le notre comprenait 2 chambres, 2 salles de bain et une cuisine ouverte sur le salon, le tout avec vu sur la mer, les terrasses du port et les beaux couchers de soleil… Le prix ? 100 euros la nuit pour 4 personnes.

Continuez le programme en prenant le temps de vivre comme un sudiste et découvrez la baie des singes en passant par le joli village Marseillais de Goudes. Nous nous y sommes arrêtés pour gouter un petit sandwich local avant de nous balader dans la baie et tester la baignade fraiche!

En fin de journée, n’hésitez pas à vous rendre dans le centre de Marseille pour y voir le coucher du soleil au sommet de la Bonne Mère qui surplombe la ville!

Le samedi, octroyez-vous la journée en voilier sur les calanques de Marseille… rigolade assurée! Pas besoin de permis bateau pour cette sortie en mer. Vous maitrisez un peu la voile et vous savez vous orienter, alors cette journée est faite pour vous! (Ne vous inquiétez pas, pour les autres il y a le skippeur fourni avec). C’est l’un des meilleurs moyens d’admirer ces falaises qui se jettent dans ses eaux translucides (un peu fraiches cet été).

Le dimanche, flânez le long du Mucem, buvez un café sur les terrasses du port et faites le marché 🙂

# Où manger

– Restaurant le parpaing qui flotte flottant (3 Rue Goudard, 13005 Marseille) propose de délicieux tapas et des cocktails pétillants à un prix très accessible.
– Le palais de la Major (2 quai de la Tourette, 13002 Marseille)
– La Ruche ( 128 rue Sainte, 13007 Marseille)
– Le Carmine situé sur le vieux port de Marseille face à Notre Dame de la Garde est un restaurant italien avec des plats diversifiés faits maison.
Si vous souhaitez déguster un bon repas local chez un habitant comme quelques spécialités marseillaises à savoir la vraie bouillabaisse et son aioli maison ou les panisses, on nous a conseillé quelques sites qui vous permettent de vivre de chouettes expériences comme on les aime! Malheureusement pour nous, il était déjà trop tard pour les tester, nous devions déjà repartir. Pensez à réserver assez tôt pour avoir du choix!
Sinon, pour éviter les arnaques sur le port de Marseille, sachez qu’il existe la charte de la bouillabaisse qui a été créée en 1980 pour lutter contre le service de certains restaurants ne respectant pas les recettes de cuisine traditionnelle.

Elle est établie selon certaines règles de cuisine:

– deux plats différents: un pour le bouillon, l’autre pour les poissons
– les poissons sont: la Rascasse, la vive araignée, le congre, le scorpène et la Rascasse blanche.
– les ingrédients complémentaires sont des pommes de terre, de l’ail , de l’oignon et des tomates.
– la Bouillabaisse doit être servie avec une sauce appelée la rouille (vous la dégustez avec de bons croutons de pains).

 

# Où boire un verre selon des marseillais

– Boire un café au salon de thé Regards Café, situé au deuxième étage du Musée Regard de Provence
– Au rooftop de l’hôtel intercontinental pour une vue sur la bonne mère
– Au rooftop Les Terrasses du port pour une vue à 360 degrés.
– La friche bar pour une vue sur le port

 

BON VOYAGE…

 

Cet article est notre ressenti et notre expérience. Il fut possible grâce à une collaboration avec Boaterfly que nous remercions  pour leur invitation et cette découverte

signature

Partagez l'article

Laissez moi un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Comments
  • Nicolas Daumas
    mars 19, 2018

    Sublime cet article sur chez nous !

    • Mademoiselle Voyage
      mars 19, 2018

      Merci 🙂 C’est plutôt cool de redécouvrir sa région 🙂