Soyez les premiers à recevoir les bons plans, les nouveautés du blog et davantage.

Grand Bahama: 6 expériences à vivre sur l’île

Située face à la Floride, Grand Bahama affirme son identité sous le soleil des Caraïbes. Retour sur mon expérience d’une semaine sur cette île de rêve!

Les Bahamas c’est avant tout un archipel unique, aux subtiles variations de bleus et verts, qui s’étend sur 250 000 km2 entre les côtes de Floride et de Cuba. C’est une région constituée de 16 destinations, regroupant 700 îles avec chacune leur caractère bien marqué. Rien que leurs noms nous évoquent le paradis: on pense à des eaux limpides translucides, à des plages de sable fin sous le soleil des tropiques mais aussi à de petits îlots et à des récifs coralliens. En tout cas c’est l’image que je m’en faisais! Mais pourquoi venir aux Bahamas ? tout simplement pour sa tranquillité, pour ses longues plages désertes, pour ses festivités locales et pour ses conditions climatiques idéales toute l’année.

Nassau, Paradise Island et Grand Bahama Island sont les îles principales des Bahamas, or il en existe des centaines d’autres à parcourir (voir juste en dessous)! Elles sont idéales pour les amoureux de la nature et offrent une beauté préservée : plages immaculées, jardins de corail et villages authentiques.

    • The Abacos
    • Eleuthera/Harbour Island
    • The Exumas
    • San Salvador et Rum Cay
    • Andros
    • Bimini
    • Berry Islands
    • Cat Island
    • Long Island
  • Les îles du sud : Ragged Islands, Inagua,
    Mayaguana et Acklins/Crooked Island

Je vous propose de découvrir Grand Bahama, cette île des Bahamas située seulement à 30 minutes de vol des côtes de la Floride. Elle offre un contraste marqué entre la modernité de ses infrastructures du côté de Freeport et Port Lucaya avec ses grandes allées à l’américaine et sa nature préservée grâce à la présence de 5 parcs nationaux. Longue de 150km et large de 25km, sa végétation courte est étonnante avec plusieurs centaines de pins maritimes plantés un peu partout. Le sol est principalement constitué de sable et de calcaire donc on trouve une culture assez classique et beaucoup de choses y sont importées. La mangrove est très présente ce qui crée un rempart naturel en cas de montées des eaux et d’ouragans. L’île étant au bord de la troisième plus longue barrière de corail au monde, Grand Bahama sert de nursery pour les poissons et les requins. Précurseur dans le domaine de l’écologie et véritable berceau de l’écotourisme, l’archipel des Bahamas propose un vrai programme de sensibilisation à l’écologie et crée des hébergements écologiques tournés vers le bien être de la planète. Sur Grand Bahama, tout n’est pas parfait mais l’envie de s’améliorer et préserver cet endroit est bel et bien la et ça se ressent.

Pendant une semaine, nous avons pu pratiquer chaque jour au départ de notre hôtel, une large palette d’activités : sports nautiques, plongée sous marine pour aller à la rencontre des requins, kayaks, balades, farniente sur les plages.. Il y a vraiment un grand choix de sorties nature pour tous les goûts et toutes les envies! Si vous me dites que vous vous êtes ennuyés ici, je ne comprendrais pas!

KAYAK, BLUE HOLES et MANGROVES

Le meilleur moyen de découvrir le relief et la végétation de l’île de Grand Bahama, c’est de partir une journée explorer les Blues Holes en Kayak. Et c’est en voiture, à l’autre bout de l’île, que je vous emmène! Nous traversons une succession de pins pour arriver à notre première plage déserte Crabby Cay Beach, point de départ pour explorer ces trous marins bleus que l’on peut comparer aux cenotes du Mexique. Première impression, nous sommes seuls au monde sur cette très belle plage ! Les kayaks en main, nous partons naviguer sur des eaux peu profondes en direction des Blues Holes, ces grottes immergées aux couleurs bleu azur. C’est ici que vous verrez surement vos premières étoiles de mer et que vous ferez du snorkeling dans une eau chaude et limpide (attention au courant qui fatigue vite). Cette activité ne présente aucune difficulté si vous êtes accompagnés d’enfants, vous avez facilement pied un peu partout.  La vue aérienne est encore plus impressionnante et met en avant ce relief contrasté!

Dans un autre cadre, découvrez également sur une journée le très beau Parc national de Lucaya, un incontournable de l’île. Il doit son nom à la tribu d’Amérindiens qui vivait sur les îles à l’arrivée de Christophe Colomb. Installés à deux dans votre kayak, vous partez vous enfoncer dans les mangroves pendant 2 heures environ.  Ici, le temps semble s’être arrêté car il n’y a pas un bruit si ce n’est celui de votre pagaie dans l’eau! Cette journée est vraiment parfaite pour découvrir la végétation verdoyante, observer les oiseaux et la flore locale.

PLAGES PARADISIAQUES ET COUCHERS DE SOLEIL

J’ai de la chance de voyager aux 4 coins de la planète et je dois avouer que les plages des Bahamas font parties des plus belles plages au monde que j’ai pu voir! Imaginez-vous une après-midi en train de lézarder sur le banc de sable de la plage cachée de Gold Rock Beach ( qui a servi de décor pour le film Pirates des Caraïbes) ou de jouer à Robinson Crusoé sur la plage paradisiaque de Pelican Point Beach. C’est ici que nous avons mangé les pieds dans le sable et découvert nos premiers plats locaux: langouste et conch frits accompagnés de riz, juste un délice! Si j’avais eu plus de temps sur place, j’aurais aimé également découvrir la plage de Fortune Bay beach à 10 km de Port Lucaya, il faut apparemment y aller à marée basse! Petit conseil: si vous voulez profiter du spectacle et marcher sur les bancs de sable, essayez de vous renseigner sur les heures des marées basses. Les couchers de soleil sont quant à eux magiques aux Bahamas alors je vous conseille de les voir depuis votre hôtel sur la plage ou depuis le balcon de votre chambre.

SAFARI 4X4, GROTTES et JARDIN BOTANIQUE

Dans un autre registre, vous pouvez opter pour un safari jeep afin de découvrir le parc national protégé de Grand Bahama. La balade est très agréable, dans de jolis 4×4 colorés et confortables, faciles à conduire. Cette sortie vous permet de vous baigner dans des eaux turquoises, de découvrir sur une journée des grottes d’un bleu profond et de faire une pause fraicheur dans le beau jardin botanique « Garden of The Groves » qui abrite des petites tortues dans le bassin, quelques oiseaux tropicaux et le Thatch Palm, une espèce de palmier endémique. Comptez 17$/p l’entrée.

SNORKELING ET PLONGÉE

On l’appelle ici le tourisme bleu et vous comprenez pourquoi. Je pense que l’archipel des Bahamas est un des lieux les plus uniques et magnifiques au monde pour le snorkeling et la plongée. Il existe plus de 1000 sites de plongées répartis sur toutes les îles et le snorkeling est accessible à tous, des plus petits aux plus grands, des novices aux plus expérimentés. Le matériel est réduit au strict minimum pour des sensations assurées. Vous pouvez passer vos certificats de plongée dans l’un des 23 centres des Bahamas ou sur l’un des 5 bateaux de croisière plongée. On vient aux Bahamas pour nager avec des dauphins en pleine mer, plonger avec des requins de récifs ou tigres et découvrir la grande richesse sous marine. Sur l’île de Grand Bahama, il y a un centre de plongée assez réputé, le Reef Oasis dive club, celui situé dans l’enceinte de l’hôtel Fortuna Beach dans lequel nous avons séjourné. Nous sommes partis une demi journée (environ 3h) découvrir les fonds marins avec un premier arrêt snorkeling d’une quarantaine de minutes et pour moi, une plongée à Peterson Cay National Park. Les coraux sont assez intactes et colorés, la visibilité était très bonne ce jour la donc parfait pour l’observation de poissons et coraux. Nous nous sommes dirigés vers un deuxième spot tant attendu et réputé pour l’observation de ses requins gris de récif, mais aussi des requins nourrices. Nous y avons même vu un mérou! Armés de nos combinaisons, masques, palmes et tubas, nous nous sommes jetés à l’eau en nous tenant par une corde, pour une expérience différente mais très excitante chargée en émotions. Muni d’une cotte de maille, l’instructeur, formé pour ce type d’expérience part en bouteille à une vingtaine de mètres sous l’eau, au plus près des requins et s’approche tout doucement d’eux pour les caresser et les rassurer. Cette excursion a pour but de sensibiliser les humains sur le fait que les requins ne sont pas dangereux et indispensables au fonctionnement de la chaîne alimentaire animale et notre écosystème. Ils sont pour certains en voie de disparition donc il faut les protéger et mieux les connaître. Cette sortie est très bien encadrée par des professionnels et reste assez inoubliable je dois avouer!

PORT LUCAYA

Port Lucaya est un petit marché local en plein air, qui rassemble plusieurs cabanons colorés. On y trouve des boutiques dutyfree, de souvenirs et d’accessoires, quelques banques, de l’alcool, des restaurants (comme celui de Sabor sur le port qui avait l’air sympa mais aussi Agave, Zorba’s, Rum Runners), des objets locaux made in Bahamas mais aussi des baraques à spécialités et des produits artisanaux, le tout dans une ambiance festive avec des locaux très souriants et accueillants. C’est ici que j’ai déniché une jolie croix en coquillages esprit bohème faite sur l’île, une vielle plaque de voiture et quelques objets déco à suspendre. Le marchandage est fortement conseillé et fonctionne plutôt bien! Allez y de bonne heure pour avoir le temps de flâner et de déguster une bonne salade de conch dans la cabane jaune chez Daddy’s Brown Conch salad stand!

DES EXPÉRIENCES LOCALES ET GOURMANDES

Je garde un très bon souvenir des Bahaméens, ce sont des personnes très souriantes qui ont le sens de l’accueil et de la fête. Tous les mercredis soirs vers 20h, a lieu au Smith Point le « Fish Fry », un rendez-vous très apprécié des locaux, où l’on vient dîner et danser les pieds dans le sable. Passage obligé, nous avons commandé dans une ambiance conviviale, des cocktails locaux, du poisson frit, des salades de conques tout en écoutant de la musique locale. La soirée s’est prolongée un peu plus loin à Taino beach, dans la guinguette Outriggers. Afin de satisfaire toujours au mieux les voyageurs, le ministère du tourisme a mis en place une formule d’accueil originale, inédite et personnalisée le  « People to People » qui permet d’aller au-delà des activités touristiques habituelles en favorisant les rencontres avec les habitants des îles et créer des liens durables. Accueillis pour la journée, les visiteurs découvrent un aspect authentique de la vie bahaméenne, une histoire et une culture différentes. La famille d’accueil est choisie en fonction de l’âge, de la profession ou des centres d’intérêt des voyageurs. La prochaine fois que j’y retourne, je me laisse tenter par ce concept!

Les Bahamas c’est le paradis de la pêche, des poissons, des crustacés et de la langouste (consommable toute l’année sauf d’avril à juillet où la pêche est interdite)! On en trouve sur toutes les tables et sous toutes les formes: soupe, beignets, ragoût… Avant de partir, il faut donc goûter à la « conch salad »  appelée aussi salade de conques, une salade préparée avec des tomates, des oignons, du céleri et ce fameux coquillage cru, puis marinée dans du citron vert et du jus d’orange, avec des piments. Cela pourrait s’apparenter à un ceviche et c’est absolument délicieux! Pendant vos excursions, les plats bahaméens sont souvent proposés alors laissez-vous  tenter par des beignets de conch ou de homard accompagnés de riz frit, c’est très bon et très copieux!

ON BOIT QUEL COCKTAIL ET OÙ ?

On sirote à l’hôtel Fortuna Beach de très bons cocktails au bord de la piscine, dans les lits à baldaquins ou sur les transats de plage face au coucher du soleil. Pour en citer quelques uns de connus et que j’ai testé, il y a le Bahama Mama à base de rhum et rhum de coco, jus de citron, d’orange et d’ananas, grenadine mais aussi le Gombay Smash à base de rhum et rhum de coco, Galliano, jus d’ananas et jus d’orange. On trouve aussi le Yellow Bird (rhum blanc, brandy, liqueur de banane, jus d’orange) et des bières brassées sur place comme la bière blonde  » Sand » ou la « Kalik »
Si vous voulez un endroit parfait pour siroter un verre, direction Banana Bay, mon petit coup de cœur. C’est un endroit comme je les aime, c’est à dire bordé par des palmiers, idyllique, tranquille, coloré, les pieds dans le sable avec une vue sur une plage à couper le souffle! Cet endroit est accessible à seulement 15 minutes à vélo de l’hôtel et les locations sont gratuites!

Vous l’aurez compris, c’est une première pour moi dans l’archipel des Bahamas mais j’ai hâte d’y retourner, de  découvrir d’autres îles et d’autres ambiances, de plonger dans d’autres trous bleus, de jouer les Robinsons sur des plages inviolées, de déguster des ceviches de conques et des langoustes grillées et de danser dans des guinguettes avec les locaux. Pour toute demande de devis et un voyage sur mesure sur cette destination, contactez moi à [email protected]

Cet article est notre ressenti et notre expérience. Ce voyage fut possible grâce à une collaboration avec la chaîne d’hôtels Viva Wyndham et l’office du tourisme des Bahamas que nous remercions pour leur invitation et cette découverte.

signature

Partagez l'article

Laissez moi un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pas encore de commentaires... Inspiré ?