Soyez les premiers à recevoir les bons plans, les nouveautés du blog et davantage.

Hiroshima, Miyajima et immersion en famille japonaise

Découvrez la suite de notre voyage au Japon avec Miyajima, Hiroshima et notre immersion en famille japonaise dans la préfecture d’Oita

 

HIROSHIMA

Hiroshima, la ville de la paix est un passage obligé lors de votre venue au Japon. Le bombardement atomique du 6 août 1945 a complètement détruit tout bâtiment dans le centre de la ville excepté ce qui est maintenant connu comme le Dôme de la bombe atomique de Hiroshima, qui a survécu au souffle de l’explosion et qui est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est l’un des témoignages des ravages de l’arme nucléaire et le musée est la pour nous rappeler cette terrible tragédie. Nous avons passé une journée à Hiroshima pour ne visiter que le parc où se trouve le dôme, le musée ainsi que le mémorial pour les victimes de la bombe.

Le musée nous a fait froid dans le dos! Imaginez que cette tombe a tué en pleine journée 75.000 personnes sur le coup et environ 220.000 au total! Le Musée du Mémorial pour la Paix à Hiroshima montre de manière graphique les maquettes avant et après l’explosion, mais il expose aussi des photos poignantes des victimes et des objets retrouvés après l’explosion, notamment des habits et un vélo qui ont été retrouvés. C’est très touchant et émouvant, nous n’avons d’ailleurs pas beaucoup pris de photos!

 

Comment s'y rendre

De Tokyo à Hiroshima

→ En Train : 4h à  5h de la gare de Tokyo (en fonction du train prix)
→ En avion : 1h20 de l’aéroport de Haneda ; 45 mn de bus de l’aéroport de Hiroshima au centre de la ville (gare JR).
→ En autocar : voyage de nuit de 12h00 par JR Bus Kanto, Chugoku JR Bus ou Odakyu Bus.

De Kyoto à Hiroshima

→ En Train : de 1H40 à 1h55 de la gare de Kyoto
→ En autocar : voyage de nuit de 7h44 par Chugoku JR Bus

De Osaka à Hiroshima

→ En Shinkansen : de 1h20 à 1h35 de la gare de Shin-Osaka
→ En autocar : voyage de nuit de 7h15 par Chugoku JR Bus.

 

MIYAJIMA

Pour rejoindre Miyajima depuis Hiroshima, il faut prendre un train et le ferry. En 40 minutes environ, vous arrivez sur l’une des vues les plus célèbres du Japon et sur un site très touristique. Nous avons passé une journée sur cette île considérée comme étant habitée par les Dieux. De jour, vous risquez de détester l’endroit car la célèbre porte est bondée de touristes venue se photographier devant, derrière et sur les côtés. Par contre en fin de journée, Miyajima est vraiment appréciable! Dès que le coucher de soleil arrive, les lumières sur Miyajima sont absolument belles, ce qui donne un aspect mystique à cette île. Nous n’avons pas pu passer la nuit mais nous vous recommandons de loger une nuit sur l’île pour profiter des lumières matinales et de la quiétude une fois les touristes partis. Il existe de nombreux hôtels notamment de beaux ryokans authentiques mais aussi des onsens, ces sources d’eaux chaudes originaires du Japon alors faites vous plaisir.

Il y a une rue principale, la rue Omotesando qui regorge de boutiques de souvenirs et de restaurants mais de l’autre côté de l’île, il y a une grande plage souvent déserte. Nous y sommes allés à pied et avons marché 45 minutes mais vous pouvez aussi prendre la navette pour vous y déposer. Cette trempette était parfaite pour nous rafraîchir! Si les daims de Nara vous ont séduits, vous en retrouverez sur l’île et dans les jardins. Nous avons pique niqué près de ce petit pont rouge, au bord de l’eau avec des daims curieux et gourmands!

 

IMMERSION EN FAMILLE JAPONAISE

Je ne nous voyais pas aller au Japon sans passer au moins une nuit chez l’habitant! Si vous nous suivez depuis un moment, vous savez que nous sommes assez friands de ce genre d’expériences car c’est un très bon moyen de rencontrer des locaux, d’échanger et de partager des moments assez inoubliables. Mais je ne savais pas que la nuit chez l’habitant au Japon, serait si compliquée à trouver! Par manque de temps, nous ne pouvions pas faire du woofing (moyen qui permet de loger chez l’habitant au Japon en échange de quelques heures de travail quotidiennes) ou du couchsurfing (accueil d’étrangers sur son canapé) et j’avais en tête une idée bien précise de ce que je recherchais.

Après des mois de recherche, nous avons été hébergés 3 jours/2 nuits dans une famille modeste à Nakatsu dans la préfecture d’Oita. La maman nous a accueilli à la gare avec ses 3 petites filles âgées de 6 à 13 ans. Le papa quant à lui était absent car il travaillait en Chine. Nous sommes arrivés dans une famille qui ne parlait pas un mot d’anglais, seulement  » hello  » et  » thank you  » autant vous dire que le dépaysement était bel et bien la mais qu’importe, nous adorons le challenge! Les premiers échanges ont été drôles: on se regardait, on communiquait avec les mains, le sourire, la tablette traductrice mais aussi mon petit guide de survie franco-japonais! Et je vous assure qu’il nous a aidés à nous faire comprendre! Et puis, nous avons commencé à prendre nos marques dans cette famille! Le feeling est de suite passé avec les filles, assez tactiles et taquines. Lorsque je voyage, j’adore prendre le temps d’observer nos ressemblances mais aussi nos différences et comprendre par exemple le fonctionnement d’une maison au Japon : on se déchausse en rentrant, on nettoie les roues des valises puis nous pouvons entrer! Nous avons distribué nos petits cadeaux pour les remercier de nous avoir invités (mini Tour Eiffel, marques pages typiquement parisiens, produits locaux…) et je pense que la Tour Eiffel a eu un fort succès! Les 3 filles se sont amusées avec toute la soirée!

Nous ne savions pas vraiment ce que nous allions faire durant ces 2 jours mais notre correspondante sur place nous avait préparé un programme parfait et propice aux rencontres. Elle gère une association linguistique qui met en relation des familles japonaises avec des étrangers. Les familles  » se battent  » pour nous recevoir car c’est un moyen pour elle de pratiquer la langue, de les sortir de leur quotidien et de rencontrer du monde. C’est un honneur de nous recevoir et ces familles se plient en 4 pour nous satisfaire. Nous sommes donc intervenus dans une école maternelles où des mères au foyer adorent rencontrer des étrangers (notamment des français) et apprendre notre langue. Du coup, nous nous sommes transformés en professeur de français pendant quelques heures et ce fût très agréable! Puis nous avons enchaîné sur les deux jours, un cours de cuisine folklorique avec les membres de l’association, un Onsen avec notre famille dans un lieu où les locaux n’ont pas l’habitude de voir du monde! Nous avons également flâné dans la ville, nous nous sommes arrêtés dans un supermarché pour y acheter des produits locaux puis nous avons déjeuné dans un endroit atypique, un lieu que nous ne sommes pas prêts d’oublier! Je voulais voir le Japon d’Antan et bien j’ai été servie! Le restaurant était vide mais authentique et nous avons été accueillis par un couple de japonais âgés mais toujours actifs derrière leurs fourneaux. En 10 minutes, ils nous ont préparé des Udons délicieux accompagnés de tempuras maison, ces légumes frits dans l’huile. J’ai passé 1 heure à les observer tellement ils étaient beaux et souriants, j’étais émue rien qu’en les regardant! (bon j’ai la larme facile mais je vous assure qu’ils étaient gentils et bienveillants). Nous ne sommes pas prêts d’oublier cette expérience! Nous aurions 10 000 choses à vous raconter mais pour vous résumer les meilleurs moments dont ceux cités juste au dessus, je dirais que nous avons adoré:

√ Regarder l’aînée de la famille Akusa, nous cuisiner de bon matin une omelette japonaise avec des baguettes immenses

√ Goûter au vrai petit déjeuner japonais

√ Dormir sur un futon

√ Dîner chez les voisins, à même le sol, dans une maison traditionnelle

√ Chanter avec les voisins et les écouter jouer du violon

√ Jouer à des jeux de société français avec notre famille

√ Voir les petites au petit déjeuner, dévorer et vider le pot de confiture framboise fait maison par belle maman! C’était plutôt drôle car elles ne connaissait pas la confiture!

Cette immersion japonaise fût l’une des plus chouettes expériences avec les locaux! C’est la gorge serrée et les yeux mouillés que nous avons quitté cette incroyable famille!

 

 

BON VOYAGE…

 

signature

Partagez l'article

Laissez moi un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Comments
  • Amelisama
    mai 7, 2018

    Hello 🙂
    Merci encore pour ce partage 🙂
    J’étais venue sur la page par rapport à l’Amérique latine et même si j’ai déjà fait le Japon, mon coeur me dit de le refaire en solo 🙂

    Je voulais savoir comment tu as trouvé cette famille ? Si c’est déjà ecrit plus haut, je m’excuse de l’avoir loupée

    Merci
    Amel

    • Mademoiselle Voyage
      mai 7, 2018

      Bonjour Amelisama

      Merci de revenir sur le blog 🙂
      Non je n’ai pas donné plus de détails sur cette famille car cette famille je la garde précieusement pour les voyages que j’organise pour des individuels 🙂
      C’est un petit plus que je leur propose 🙂 🙂

  • Never stop exploreating
    mai 8, 2018

    Tes photos sont superbes et témoignent bien de la jolie expérience que tu as du vivre !
    Bises

    • Mademoiselle Voyage
      mai 8, 2018

      Hello

      Si tu sens de l’émotion à travers nos photos, pour nous c’est l’essentiel! C’est une superbe expérience que nous avons vécu et nous espérons qu’il y en aura d’autres!!!